La technique des femmes tanzaniennes pour éviter le rapport sexuel

Voici pourquoi les femmes tanzaniennes appliquent du tabac sur leurs parties intimes

L’une des façons dont cela se manifeste est que les femmes cherchent à modifier leurs organes sexuels, se mettant activement en danger afin de plaire à leurs partenaires sexuels.

Cela peut se faire de différentes manières, par exemple en essayant de donner au vagin une odeur de mangue ou de baies d’été sauvages, en prenant des potions pour resserrer le vagin, ou même en essayant d’avoir des rapports sexuels alors que le vagin est aussi sec que le désert du Sahara.

Étrangement, ces pratiques sont très éloignées d’une foule de traditions africaines, dont beaucoup célèbrent la notion de plaisir féminin.

Une partie des femmes tanzaniennes s’appliquent du tabac moulu sur leurs parties intimes pour stopper l’envie de faire l’amour.

femme
Du Tabac

Selon un rapport de la BBC, ces femmes, originaires de Tabora, considèrent également cet acte comme une méthode de planification familiale. « Lorsque je mets le tabac (dans mes parties intimes), j’ai l’impression d’avoir été avec un homme. Même si un homme fait un geste envers moi, j’ai l’impression qu’il n’est qu’une nuisance. Une vieille femme m’a dit de mélanger le tabac moulu (ugoro) avec du carbonate de soude (magadi) avant de le mélanger avec de l’huile de cuisson. Une fois placé dans les parties intimes, l’envie d’avoir des rapports sexuels cesse », a déclaré Asha Said.

Selon le mari d’Asha, Hamidu Santu, il a été poussé à enquêter sur cette affaire après qu’elle ait repoussé ses avances à maintes reprises. « Chaque fois que je lui demandais (des droits conjugaux), elle refusait. Après avoir mené mon enquête, je l’ai trouvée avec du tabac, alors qu’aucun de nous ne consommait cette drogue. Je lui ai demandé pourquoi elle avait du tabac alors qu’elle ne le fumait pas, mais elle n’a pas répondu. Après m’être renseigné sur le sujet, elle a fini par me dire à quoi il servait », a-t-il déclaré.

Asha a également révélé que le tabac est surtout utilisé par les femmes divorcées, les veuves ou celles dont les maris sont absents pendant une longue période. Cependant, l’application de la concoction sur les parties intimes présente des dangers.

Aucune recherche médicale n’a été menée jusqu’à présent pour établir si le tabac peut être utilisé comme méthode de planification familiale ou pour stopper l’envie d’avoir des rapports sexuels.

laissez un commentaire