Gambie : Le gouvernement dément la mort de manifestants…

« Pas une seule personne n’est morte pendant la manifestation d’aujourd’hui », a affirmé dans un communiqué le porte-parole du gouvernement, Ebrima Sankareh. Un responsable d’hôpital affirmait que trois personnes avaient été tuées lors d’une manifestation pour réclamer le départ du président Adama Barrow.

Le gouvernement considère le collectif anti-présidentiel « Operation Three Years Jotna » comme « un mouvement subversif, violent et illégal et lui interdit à jamais d’agir sur le territoire de la Gambie », ajoute le communiqué, rapporté par seneweb.