Guerre contre le coronavirus : L’opposition doit démontrer son patriotisme

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, un ennemi invisible et pernicieux, aucun effort n’est de trop pour venir à son bout. L’ennemi est capable de frapper dans toutes les portes. De hautes personnalités du monde de la politique, des affaires, du sport, de confessions religieuses, à travers le monde, ne sont épargnées par cet envahisseur très mortel.

La chaîne de solidarité qui se manifeste au Sénégal face au péril du Coronavirus, devient remarquable. Tout aurait pu être parfait, sauf que certaines défaillances sont tout de même à souligner. Des renégats se trouvent tapis au Palais, et au moment où tous les esprits bienfaisants de la nation se trouvent au front, eux de leur capacité de nuisance, profitent de la situation pour mieux dérouler leur plan diabolique de déstabiliser tout le Sénégal.

Même l’opposition, hormis un, deux pelés tondus dont les voix n’ont jamais compté, envoie son message de solidarité à l’endroit du peuple sénégalais et se veut solidaire aux efforts du gouvernement. Cette solidarité doit se traduire cependant en actes. Rien ne sert de se solidariser seulement à travers la parole au peuple sénégalais. C’est tout le Sénégal qui a en face un même ennemi, le Coronavirus. Aujourd’hui, il n’y a pas que le gouvernement qui doit mener une campagne de sensibilisation. L’opposition est appelée de faire de même. Tout comme la société civile.

En prenant le soin de se laver publiquement les mains, le Chef de l’Etat a posé un acte symbolique allant dans le sens de la sensibilisation des populations contre la pandémie du Coronavirus. L’on a vu également à travers les chaines de télévision, des « bajeenu gox » imiter ce geste du Président de la République qui n’entre que dans le sens d’éveiller la conscience de tous les Sénégalais. Il faut se féliciter aussi de l’initiative des membres du mouvement Y en a marre qui ont sorti une chanson, dans le seul but de participer à la campagne de sensibilisation.

C’est pourquoi, les membres de l’opposition qui sont tous des prétendants à la magistrature suprême n’ont le droit après avoir manifesté à travers la parole leur solidarité au peuple sénégalais, rester cloîtrés dans leurs salons. De la même manière qu’ils mettent tous les moyens pour vilipender toutes les insuffisances du régime, de la même manière, ils ont le devoir de participer à la campagne de sensibilisation des Sénégalais afin d’isoler et de frapper efficacement l’ennemi commun devenu le coronavirus. C’est à travers ces moments que l’opposition doit démontrer toute sa maturité. De la même manière que des Sénégalais se signalent à travers des dons en contribuant financièrement et matériellement se joignant ainsi aux efforts des pouvoirs publics, l’opposition doit aussi en faire de même. La guerre contre le coronavirus recommande la participation allant dans tous les sens de l’opposition. Face à l’histoire, c’est toute une nation qui se trouve interpellée.

La rédaction de Xibaaru