Ultimate magazine theme for WordPress.

Karim Wade, le faussaire du PDS…démasqué

Depuis le Qatar, Karim Wade contrôle le PDS par de faux communiqués
4

Accusé d’être un faussaire au PDS : Karim Wade démasqué

C’est à croire que Karim Meïssa Wade qui vit en « exil doré » au Qatar, est prêt à tout pour la succession de son père Me Abdoulaye Wade à la tête du Parti démocratique sénégalais (PDS). Peureux de rentrer au Sénégal pour ne pas retourner en prison, car toujours poursuivi par la justice, Karim Wade ne se prive de rien pour parvenir à ses fins. Il vient d’être démasqué à l’intérieur du PDS par la Convergence des éternels wadistes.

Cette structure créée à l’intérieur du PDS accuse Karim Wade d’être le rédacteur de tous les derniers communiqués du PDS signés au nom de son père. Autrement dit, Karim Wade ne serait qu’un falsificateur capable de toutes sortes de bassesses pour se retrouver au poste de secrétaire général du PDS, au point de faire exclure de ce parti tous ceux qui se mettraient à travers son chemin et qui l’empêcheraient de parvenir à ses fins.

La Convergence des éternels wadistes accuse : « Karim signe au nom de son père tous les communiqués qu’il adresse à la presse. Me Wade n’a jamais remanié le secrétariat national du PDS, il l’a plus tôt élargi en intégrant certains maires. Karim Wade doit respecter les militants du PDS qui ne sont pas son bétail électoral. » La Convergence des éternels wadistes se montre déterminée et prête à lutter jusqu’au bout pour que Karim Wade ne réussisse pas dans ses plans.

C’est pourquoi, elle tient à dénoncer tous les plans funestes concoctés par le fils de Wade pour faire main basse sur le PDS. La Convergence des éternels wadistes vient de marquer des points. Car, si comme elle le dit, Karim fait du faux pour contrôler le PDS, cela veut dire qu’il est tout simplement indigne de réclamer son élection à la tête du Sénégal. Car voilà un homme capable de toutes sortes de bassesses.

La Rédaction de Xibaaru

Afficher les commentaires (4)