Ultimate magazine theme for WordPress.

Karim Wade traité de gros bébé par…

Karim Méissa Wade, candidat du PDS à la présidentielle
0

Karim Wade est un gros bébé

C’est extrêmement très grave le fait d’utiliser un communiqué officiel du PDS pour diffuser de fausses nouvelles. Le chargé de la communication, Mayoro Faye, ment lorsqu’il dit que ‘’ des individus attaquent notre parti et ses différents responsables, particulièrement notre candidat Karim WADE’’. Karim Wade n’a jamais été le candidat du PDS à une quelconque élection. En 2019, il a été investi candidat mais étant donné qu’il a refusé de venir se battre, il ne peut pas être considéré comme tel. Secundo, le conseil constitutionnel a rejeté sa candidature. Troisièmement, la candidature à une élection présidentielle n’est pas un titre qu’on traîne comme un boulet de canon. Donc, Mayoro Faye a tout faux de dénommer Karim Wade candidat du PDS puisqu’en 2019, le parti ne s’est pas fait représenter.

Macky Sall, lorsqu’il a quitté le PDS, en 2008, est descendu à la base pour récupérer la mairie de Fatick. Ce qui lui a donné une légitimité politique et électorale qui auront largement participé à crédibiliser sa candidature en 2012. Abdoul Mbaye, à l’image de Macky Sall, est un ancien premier ministre mais, vu qu’il peine à gagner sa mairie, il a du mal à s’imposer sur la scène politique. Quand on est au niveau de l’opposition, la mairie est le seul baromètre qui permet de crédibiliser une candidature à la présidentielle. Me Abdoulaye Wade est l’exception qui confirme la règle.

Si Karim Wade veut être crédible et respecté, il doit venir ne serait-ce que prendre la mairie du Point-E qui fait à peine 20 000 hbts. Si malgré tous les moyens dont il dispose, il n’est pas capable de battre l’actuel maire qui est un illustre inconnu, c’est qu’il n’a pas la carrure pour diriger le PDS encore moins espérer être le candidat du parti à la prochaine présidentielle. Maintenant que tous les Sénégalais savent qu’il est en exil doré, il n’a aucune raison de refuser de venir se battre au Point E à l’instar de tous les autres responsables du parti. On ne lui demande pas la mairie de Dakar mais juste celle du point E.

S’il refuse de venir prendre part à ces échéances parce qu’il a peur de perdre son bureau de vote alors il ne doit pas se réclamer candidat du PDS puisqu’il n’aura plus de crédibilité politique aux yeux de l’opinion. Je trouve aussi dommage qu’on utilise le communiqué officiel du PDS pour défendre un camarade de parti comme si lui n’a pas de bouche ou des mains pour se défendre. Ceci démontre, encore une fois si besoin, que Karim pense que le PDS est sa propriété individuelle.

Il a appelé pratiquement bon nombre de cadres du parti afin de connaître ceux qui constituent la convergence des éternels wadistes. Tous lui ont, à l’unanimité, dit qu’ils en ignoraient les responsables. Aux cadres de cette convergence, je les exhorte à redoubler de vigilance car le jour où Karim Wade découvrira les responsables, il appellera son papa pour pleurer comme un gros bébé afin qu’on les renvoie. Votre combat est noble mais faites gaffe car vous risquez d’être expulsé du parti le jour où on saura qui vous êtes.

 

Cheikh Ibra Faye/ Pds Mboro

laissez un commentaire