Kédougou : L’ANA relance l’aquaculture

M Lesseyni Sy, le président du Conseil de Surveillance de l’Agence Nationale de l’Aquaculture (ANA) a offert ce lundi 14 septembre 1 tonne d’aliments de poissons à l’entreprise KMS exploitante d’une ferme intégrée à Samécouta.

« Aujourd’hui, à l’échelle mondiale, plus de 50% des poissons mangés ne sont plus pêchés au niveau des fleuves et des océans. Ils sont cultivés dans des bassins, dans des fermes aquacoles. Les projections montrent que dans quelques années, plus de 80% des poissons consommés seront des poissons cultivés dans des fermes comme cela se fait aujourd’hui avec les poulets de chair » a précisé M Lesseyni Sy, président du Conseil de Surveillance de l’ANA.

Raison suffisante pour que le Sénégal accorde une place importante à l’aquaculture. D’ailleurs c’est ce qui justifie au Sénégal, la création de l’Agence nationale de l’aquaculture (ANA) avec des missions bien définies.

L’Aquaculture fait partie des projets phares du PSE. L’ANA est une agence qui supervise, oriente, définit la politique aquacole au niveau du Sénégal. L’ANA couvre toute l’étendue du territoire nationale.

ana

En tant que fils de Kédougou, le président du conseil de surveillance de l’ANA fait de son mieux pour accompagner et encourager les acteurs de l’aquaculture. Kédougou Multi Service (KMS) a bénéficié du soutien du président du conseil de surveillance de l’ANA. Une tonne d’aliments de poissons, de quoi soulager la souffrance de KMS dans ce secteur de l’aquaculture pratiquée dans un lieu propice.

« Aujourd’hui, nous sommes vraiment fiers et remercions le bon Dieu. Seul Dieu sait comment nous avons pu réaliser ce que vous avez vu ici aujourd’hui. Nous avions rencontré quelques difficultés et nous avions contacté M Lesseyni Sy qui nous a donné un grand coup de mains. Nous sommes là depuis 2005, nous avons réalisé beaucoup de projets mais malheureusement, nous n’avions jamais eu de soutien. Et nous ne nous sommes jamais découragés. Nous avons présentement 7 employés. Nous gardons l’espoir par rapport aux promesses de M Lesseyni Sy. Nous le remercions du fonds de notre cœur et au nom de KMS » a souligné M Abdoulaye Bâ, le responsable de KMS.

Dans cette initiative, désormais cette structure (KMS) sera accompagnée par l’Agence Nationale de l’Aquaculture (ANA).

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.sn