Le célèbre « Gentle Mara » condamné à 3 mois de prison ferme !

Diab Seck alias « Gentle Mara » est envoyé à l’hôtel zéro étoile, loin des strass et des paillettes, pour un séjour de 3 mois. Reconnu coupable du délit d’escroquerie, cet homme, très connu du milieu du showbiz a été condamné à une peine ferme de trois mois de prison.

Il doit aussi allouer à la partie civile, le montant de 4 millions de francs CFA, en guise de dommages et intérêts. Là où l’avocat de la partie civile avait réclamé la somme de 8 millions de francs CFA pour réparer le préjudice subi par sa cliente.

Connu pour être un marabout collaborant avec des célébrités, « Gentle Mara » avait encaissé la somme de 3,6 millions de francs CFA, en échange d’une « bague magique » qu’il devait remettre à la plaignante. Hélas, la dame, qui vit aux Etats Unis, n’y verra que du feu. Lasse de courir derrière lui, elle a déposé une plainte.

Devant le prétoire, le marabout a nié les faits qui lui sont imputés. À l’en croire, la dame sollicite ses prières depuis 2018 et, grâce à lui, assure-t-il, cette dernière s’en sort toujours, avec réussite et qu’il a déjà eu à la faire sortir de situations difficiles.

Estimant que le délit d’escroquerie ne souffre d’aucune contestation, le parquet avait requis 1 an de prison ferme. Malgré les plaidoiries de la défense, essayant de tirer d’affaire leur client, le juge a infligé à ce dernier une peine ferme de trois mois, en plus d’une amende de 4 millions FCFA.