Ultimate magazine theme for WordPress.

Le CRD appelle à la résistance contre les forces du chaos et…

Les principaux leaders du Congrès de la Renaissance Démocratique (CRD)
0

Après un examen approfondi de la situation politique, économique, sociale et sécuritaire du Sénégal, le CRD note pour la dénoncer la dégradation sensible de la paix sociale, de la qualité de vie et de la quiétude des Sénégalais. 

Cette dégradation est visible par la montée de l’insécurité, la cherté de la vie, la hausse des prix de l’énergie et les rapports faits par la Cour des comptes sur la gestion des fonds COVID.

Devant le rejet du régime par les populations et les électeurs, et sa condamnation inéluctable à la chute et à la reddition des comptes, l’idée de la mise en mouvement des forces du chaos, pour détruire la démocratie sénégalaise, se conforte.

En particulier, dans cette débandade, le projet d’éliminer les adversaires politiques prend une nouvelle tournure, avec les dossiers pendants devant la justice.  

Le CRD  considère que les cinq piliers de la société que sont : le pilier religieux spirituel et culturel, le pilier des forces sociales et économiques, le pilier des forces citoyennes, le pilier des organisations politiques et le pilier des forces de défense et de sécurité, doivent se mobiliser pour empêcher le chaos de s’installer dans notre pays. Dans cette perspective, au vu de la gravité de la situation le CRD demande l’implication  de nos chefs religieux.

Le CRD appelle à la résistance contre les forces du chaos et appelle à la mobilisation citoyenne et patriotique pour l’alternative en 2024 et la mise en œuvre de la charte de gouvernance démocratique des assises nationales du Sénégal.

Fait à Dakar, le 23 janvier 2023

 

laissez un commentaire