Ultimate magazine theme for WordPress.

Le fils d’un ministre vend les masques anti-covid destinés aux hôpitaux

0

S’enrichir sur le dos du peuple : Un ministre et son fils au cœur d’un trafic de masques de protection

Gros scandale qui doit pousser le Procureur de la République à s’autosaisir pour l’ouverture d’une enquête à confier à la Section de recherches de la gendarmerie ou à la Division des investigations criminelles (DIC). De quoi s’agit-il ? C’est le directeur de Suma Assistance, le docteur Babacar Niang qui a lâché le gros morceau sur le plateau de Ndoumbélane de la SEN TV du vendredi 11 décembre.

Le docteur Babacar Niang ne donne pas de nom. Tout juste, concède-t-il à indiquer : « C’est le fils d’un ministre de la République qui vend les masques qui sont destinés aux hôpitaux ». Voilà un autre scandale au cœur de la République. Un ministre de la République dont le fils est en train de commettre un génocide contre le peuple sénégalais.

Rien n’est plus scandaleux que de voir la pandémie faire des ravages au Sénégal, alors que les couches les plus démunies ne savent à quel saint se vouer, tant confrontées aux difficultés de la vie quotidienne, car ne pouvant même pas obtenir de quoi avoir pour prendre leur petit-déjeuner, à plus forte raison du repas de midi et du diner. Ce sont ces malheureuses couches qui sont percutées pour acheter le masque qu’elles doivent porter régulièrement. Faute de quoi, elles sont exposées durement sanctionnées, si l’on en croit les mesures corsées que viennent de prendre le ministère de l’Intérieur et la gouvernance de Dakar.

Parce que tout simplement un vulgaire délinquant parce que fils d’un ministre de la République détourne des masques destinés aux hôpitaux dont le personnel sanitaire en a besoin pour se protéger, tandis que le reste peut être distribué aux couches démunies de la population.

De quel ministre, le directeur de Suma Assistance, le docteur Babacar Niang veut parler ? Car si les agissements de ce dégénéré de la République, se poursuivent impunément, c’est que son père doit être un puissant ministre de la République. Soit, ce ministre qui doit être au courant des agissements de son fils, le couvre, ou alors, c’est lui-même qui donne ces masques à son fils pour qu’il les revende dans le marché public. L’un dans l’autre, il y a un ministre de la République et sa famille qui profitent de la covid-19 pour s’enrichir sur le malheur du peuple sénégalais.

Suffisant pour que le Procureur de la République se saisisse de cette affaire et confie le dossier à la Section de recherches de la gendarmerie ou à la DIC. Cette affaire est si grave qu’elle doit faire l’objet d’une enquête pour que le ministre de la République et son fils soient désignés publiquement et traduis devant la Justice.

La rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire