Le ministre de l’Emploi avertit : «Si la situation perdure, le chômage technique va aller au chômage»

Dame DIOP, ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat (MEFPA)

Le ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat, Dame Diop, a soutenu que le nouveau Coronavirus (Covid-19) a certes touché plusieurs secteurs mais, c’est celui de l’emploi qui a été le plus touché.

Parce que, dit-il, «au Sénégal il y a des entreprises qui ferment et des employés qui restent chez eux». Une situation appelée «chômage technique» pour le moment. Il était l’invité de iradio ce mercredi 8 avril pour expliquer les mesures prises par son ministère face à la pandémie du nouveau coronavirus.

Mais, de l’avis du ministre, toute personne qui s’active dans ce secteur doit savoir que si cette situation perdure, ce chômage technique va aller directement au chômage.

Face à la pandémie du coronavirus, Dame Diop a fait savoir que le président de la République, Macky Sall, a pris des mesures pour que ces emplois ne se perdent pas. Rappelant que l’objectif de son ministère était de créer un million d’emplois au cours de ce quinquennat présidentiel, il soutient toutefois que «malheureusement, la crise du Covid-19, qui a frappé de plein fouet toutes les entreprises, peut avoir des répercussions sur l’atteinte de cet objectif».

Selon lui, si la durée de la pandémie ne s’allonge pas, les mesures qui ont été prises par le Chef de l’État dans le cadre de Force Covid-19, vont permettre «d’endiguer ce chômage technique».