Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Pr Kitane rend un bel hommage à Coumba Gawlo Seck

0

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2022 À UNE REINE PERDUE DE VUE…Par Alassane K. KITANE

Coumba tu nous manques. Ta voix d’or, tes mélodies, des thèmes nous manquent. Tu es une reine à la voix d’or, rien ne peut te briser, car la tonalité à la fois stridente et suave, selon le tempo, de ta voix inoxydable fait fondre toutes les barrières. Reviens-nous Coumba, que ta voix sublime continue de déchirer le ciel nocturne, plein d’incertitudes, de notre pays. Reviens-vous Coumba, car ta voix est le berceau des âmes tourmentées et errantes. Reviens-nous Coumba, sinon le silence de ta voix va déshydrater nos oreilles déjà trop éprouvées par tant de bruits désagréables. 

Coumba, tu fais partie du paysage des mélodies célestes qui ont jusqu’ici compensé la misère sociale et économique des Sénégalais. Coumba, ta voix d’or a tellement séché nos larmes que quand nous cessons de l’entendre, nous ne pouvons plus retenir nos larmes. Coumba, tu es une star qui est partie du sol au firmament par l’effort et la persévérance : tu es un exemple pour la jeunesse. 

Coumba Gawlo Seck, rien ne peut t’éloigner de la musique, car ta silhouette est musique. Coumba Gawlo Seck, le ciel clair et obscur de ton visage, avec ses deux belles lunes qui ne se couchent jamais, est une musique. Les trente-deux éclairs symétriques qui illuminent ton ciel nocturne, manquent à nos yeux. Le paysage de ton visage est l’image de ta générosité. Coumba Gawlo Seck, la plastique est une musique et la musique est un message et le message est vie. Coumba Gawlo l’éclipse est révélatrice du mouvement des astres et donc, de leur vie ; l’éclipse est, pour les astres, un congé pris du regard des humains pour réapparaître plus étincelants. L’éclipse d’une étoile est souvent une grâce pour les hommes et un nouveau départ pour elle. 

Coumba, tu as chanté les enfants, l’amour, les passions, l’amitié, le mariage, le sport, la fidélité, la sincérité, la vie et la mort, l’avoir et l’être, la femme, la persévérance, la résilience, la jeunesse… Reviens-nous vite, car ils sont tous en difficulté. Viens les sauver du désespoir et de la perdition ; viens consoler ta jeunesse désemparée ; viens rappeler aux femmes qu’elles ne sont pas des objets ; viens chasser Satan de notre univers ; viens donner du souffle nouveau aux mariages de plus en plus éphémères ; viens rappeler aux humains que la nature est un alter ego, pas un simple moyen ; viens fortifier les Lions pour qu’ils retrouvent leur vélocité, leur courage et leur puissance légendaires.

Coumba, reviens-nous, Coumba, l’or est un métal dur !

 

Alassane K. KITANE

laissez un commentaire