Ultimate magazine theme for WordPress.

3ème mandat : la candidature de Macky déjà validée par les juges

0

Macky Sall mis en selle à un troisième mandat : La principale arme de l’opposition, les urnes

Le doute ne semble pas permis. Le troisième mandat consécutif du Président de la République Macky Sall germe. Il est même en marche. Macky Sall et ses camarades de parti, l’Alliance pour la République (APR) posent les actes qui montrent que le Président de la République a l’intention de se présenter une troisième fois. Comme l’a déjà soutenu Xibaaru, l’APR compte dans sa stratégie de faire avaler cette candidature de trop du Chef de l’Etat, compte tout laisser entre les mains du Conseil constitutionnel. Une stratégie déjà initiée à propos de la durée du mandat présidentiel.

Et voilà que le journaliste Mouth Bane confirme ce que Xibaaru a déjà déclaré. Si l’on en croit aux révélations de ce journaliste dans sa conclusion sur l’avis que le Conseil constitutionnel avait déjà émis sur la durée du mandat présidentiel de 7 ans que Macky Sall voulait réduire lors de son premier magistère à 5 ans. En effet, saisi, le Conseil constitutionnel avait avisé que celui-ci ne pouvait être réduit, car n’étant pas pris en considération à travers le référendum voté en 2016. Une grosse ruse politique qui avait permis à Macky Sall de terminer son premier mandat à 7 ans. Macky Sall venait ainsi de prendre tout le monde en court. l’Avis du Conseil constitutionnel ci-dessous.

mandat

C’est de cette même ruse, avec toujours cette voie que la mouvance présidentielle compte utiliser pour légitimer la course à troisième mandat pour le Président de la République Macky Sall. Une candidature à un troisième mandat présidentiel consécutif pour ce dernier est rendue possible. Toutes les portes et fenêtres lui sont ouvertes.

C’est à l’opposition de se mettre d’ores et déjà en ordre de bataille en se parant de cette évidence. C’est-à-dire, non se mettre à un combat inutile pour la dénonciation d’un troisième mandat qui va être imposée, mais privilégier la voie des urnes afin d’espérer battre Macky Sall en 2024.

La rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire