Ultimate magazine theme for WordPress.

Les 2,5 milliards divisent les acteurs culturels…La CAM va saisir le ministère de tutelle

0

La Coalition des Acteurs de la musique (CAM) et Alliés est dans une colère noire. Pour cause elle estime qu’elle est mise à l’écart dans la gestion de l’aide de 2,5 milliards alloués à leur secteur. Ainsi, elle interpelle le ministère de tutelle.  En effet, le mercredi 23 décembre 2020, la CAM et ses alliés ont tenu un sit-in à la place de la Nation pour « dénoncer l’injustice faite aux acteurs du spectacle vivant ». Suite à cela, les acteurs culturels ont été reçus, le jeudi 24 décembre 2020, par le ministre de la Culture pour leur annoncer une aide de 2,5 milliards accordée par le Président de la République.

Deux jours plus tard, une délégation de la CAM est reçue par le Directeur de Cabinet du chef de l’Etat en compagnie du conseiller culturel à la présidence pour travailler ensemble sur une sortie de crise engendrée par la pandémie. Le 31 décembre 2020, les membres du comité de pilotage et les représentants des sous-secteurs de la culture sont invités pêle-mêle à la Maison de la Presse pour une réunion de partage et d’informations sur l’aide octroyée aux acteurs culturels, rappelle la CAM dans un communiqué de presse parcouru par nos confrères de seneweb.

Et c’est le lieu de formuler plusieurs interrogations : « Par quel miracle la Coalition et ses Alliés ont-ils été zappés dans la convocation ? Est-ce parce que nous avions clairement déclaré dès le 24 décembre que nous n’entendions pas que l’argent soit distribué aux responsables d’organisations professionnelles mais plutôt que l’aide arrive à qui de droit ? », S’interroge, t-elle.

« Contrairement aux déclarations de la tutelle, nous, associations de la CAM et Alliés, réclamons : un audit de la gestion des premiers fonds de 3 milliards octroyés en juin dernier, la mise à l’écart des organisations reconnues coupables de malversations, la gestion par le ministère de la culture du fonds de 2.5 milliards par le biais d’une banque ou tout autre organisme assermenté, la mise en place d’un comité paritaire de veille et de contrôle dans lequel nous demandons notre droit de siège en tant que Coalition regroupant des organisations de tous les secteurs pour suivre la bonne distribution des fonds destinés à parts égales à chaque acteur culturel », lu, t-on, sur la note.

Pour obtenir gain de cause, la CAM annonce qu’elle va officiellement saisir le ministre de la Culture, en ce sens par courrier ce lundi 04 janvier 2020. Elle rappelle que « ces diverses aides, malgré les efforts consentis, ne peuvent venir à bout des charges vitales auxquelles les acteurs culturels sont confrontés. Nous demandons, une fois de plus, la reprise de nos activités dans le strict respect des mesures barrières conformément au protocole sanitaire validé par les autorités de la santé ».

laissez un commentaire