Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky Sall déshonore la République et humilie toute la presse

2

L’institution présidentielle est en train de prendre de sacré coup avec Macky Sall. Depuis un certain moment, l’actuel locataire du Palais et ses alliés s’illustrent de la pire des manières. Si le chef de l’Etat ne fait pas parler de lui, ce sont les membres de son parti qui se chargent de faire des gaffes. Au moment où tous les signaux sont au rouge au Sénégal, le patron de la coalition Benno Bokk Yakaar vient de déshonorer la République. Il a aussi humilié tous les hommes de médias.

Plus l’on s’approche de 2024 et plus Macky Sall commence à perdre son génie politique. L’élève de Me Wade pose des actes tellement « bêtes » qu’il s’éloigne davantage de ses souteneurs. Et s’il n’est pas directement l’auteur de ces actes, le monde qui gravite autour de lui se charge de le faire chuter dans les sondages. Sa petite escapade à Paris est le dernier acte d’une longue liste de bêtises qui mettent les sénégalais dans tous leurs états.

Au moment où le «gorgorlou» (débrouillard) sénégalais tente de joindre les deux bouts, pendant que les sénégalais se battent pour le respect des institutions de la République, Macky Sall n’a rien trouvé de mieux que de bafouer tous ces fondamentaux. Le chef de l’Etat a accordé une audience à la pire des racailles de ce pays. De telle personne ne mérite même pas que leur nom ne soit prononcé. Cet homme reçu par le boss de Benno a passé toute son existence à l’insulter. Il est même allé jusqu’à débiter des insanités sur la première dame.

À la surprise c’est cet énergumène que Macky Sall et la première dame ont chouchouté durant tout leur séjour en France. Mais cela n’a rien d’étonnant. Depuis un certain moment, le locataire du Palais affiche son penchant pour les ratés de la société. Lors de son dernier remaniement il s’est séparé de tous les travailleurs qui étaient dans son gouvernement pour ne s’entourer que des ministres catastrophes. Macky Sall a aussi reçu dans le Palais la plus grande femme insulteuse du Sénégal. Pire, elle est même sur les listes de Benno Bokk Yakaar pour les législatives.

Après les interviews polémiques accordées aux médias occidentaux, voilà un Macky qui «insulte» toute la presse. Désormais le couple présidentiel a fait son choix sur les types de médias qu’ils ont choisi pour faire leur propagande. Après Niang Kharagne, le snappeur du président, et influenceur, on va bientôt voir naître la chaîne de cette énergumène, ancien insulteur d’un président prospérer. Ce raté de la société va désormais donner aux sénégalais les exclusivités sur le couple présidentiel. Au moment où les journalistes bien formés peinent à avoir accès au Président et à la première dame.

macky
Macky et son épouse posent avec celui qui les a insultés de la pire des manières

Macky Sall vient de réduire toute la presse à sa plus simple expression. Les confrères et consœurs doivent tirer toutes les conséquences de cet affront présidentiel. Il est temps que les hommes de médias retrouvent toute leur dignité. Hier, des membres de l’opposition s’en sont pris à la presse. Et aujourd’hui c’est le pouvoir qui humilie la presse à sa manière. Et ce n’est pas uniquement aux hommes de médias d’en tirer les conséquences. Les sénégalais aussi doivent savoir à quoi s’attendre avec Macky Sall…

macky
les journalistes de TFM chassés par une horde de manifestants de Yewwi

Le chef de l’Etat préfère s’entourer des pires exemples pour une société en perte de repère. Les jeunes n’ont que la révolution à la bouche. Et tous les signaux sont au rouge. Alors si Macky Sall pense gagner les législatives avec ces erreurs de débutants, il se trompe lourdement. Les sénégalais ont horreur qu’on se paie leur tête. Et le patron de Benno commence à prendre les sénégalais pour des biens qu’il a déjà acquis à sa cause…Son réveil sera brutal.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

Afficher les commentaires (2)