Magal de Touba : Un levier important de la relance économique post Covid-19 dans notre pays

L’impact des fêtes religieuses musulmanes sur l’économie sénégalaise peut être étudié à travers les effets du calendrier islamique sur quelques variables économiques telles que l’indice des chiffres d’affaires et l’Indice des Prix à la Consommation (IPC). Le Magal de Touba, qui commémore le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur de la confrérie musulmane des Mourides (Al  Mouridiyya), fait partie des trois fêtes majeures religieuses les plus célébrées au Sénégal.
Selon une étude réalisée par les chercheurs de l’Université Alioune Diop de  Bambey en 2017, l’impact global du Grand Magal de Touba s’élève à environ 250 milliards de francs CFA (plus  de 448 millions de dollars US) répartis sous forme de dépenses dans l’économie nationale.
En ces temps de crise économique, le Magal sera donc un levier de relance de la consommation avec les flux financiers attendus. Il nous faudra à présent tous veiller au respect strict des gestes barrières pour lutter contre la Covid-19 qui est vigoureusement combattue dans notre pays avec la baisse constatée des cas positifs.
Puisse le Seigneur accepter les nombreuses prières lors de ce #Magal dans la ville sainte de Touba et bien au-delà pour venir à bout de cette pandémie. Bon Magal à tous!
Babacar BA
Président Alternatives Citoyennes