Ultimate magazine theme for WordPress.

Mamadou Ndiaye (APR) démasque les « pseudo-leaders » de Yewwi

0
YAW : Les masques sont finalement tombés…Par Mamadou Ndiaye
Après plusieurs années de manipulation et de promesses chimériques, les « pseudo-leaders » de la Coalition Yewwi Askan-Wi ont finalement montré leurs vrais visages. En effet, avec leurs victoires criées sur tous les toits lors des dernières élections locales, ils se croient sortis de la cuisse de Jupiter. Cette aventure électorale a fait de bon nombre  d’entre eux des Maires. Ces opposants qui ont goûté de ce minimum de délices de pouvoir se prennent pour des dieux. Leurs réactions lors de ces derniers jours nous laissent apparaître ce qu’ils  deviendraient avec beaucoup de pouvoir… présidentiel et/ou législatif. Ils ont systématiquement fait preuve de grandiloquence :
-Ignorance et non respect des textes administratifs et juridiques :
Par exemple,  Ahmed Aïdara qui imposait des ordres à la police de Guédiawaye ignorant qu’il n’en a pas les prérogatives;
Ousmane Sonko qui  a délibéré à Ziguinchor sur du « illégal » au grand dam du Préfet (même si sa décision de renommer les rues sont très nobles et symboliques) .  Barthélémy Dias qui recrute comme il veut et, parfois,  par copinage à la Mairie de la Ville de Dakar (ce qu’ils reprochaient à ses  prédécesseurs). Il est  en parfaite ignorance ,lui aussi, des textes qui régissent une bonne administration.
Dicatateur et anti-démocratique, encore Barthélémy Dias qui force la porte de la Direction Générale des Élections( DGE) prétextant qu’il est le Maire de Dakar et qu’il doit entrer par force, au détriment de la loi.
Khadja Mahécor Diouf qui renvoie les employés trouvés à la Mairie de Golf/Sud pour y installer ses militants par force;
Ahmed Aïdara qui insulte et intime l’ordre de mettre fin à une élection de bureau municipale juste par ce qu’il pense ne pas avoir la majorité. Insolents et égoïstes à souhait . Deux maux qui vont les conduire vers une invalidation de leur liste départementale de Dakar pour les élections législatives 2022. En effet, refusant chacun de sortir ses hommes, Barthélémy Dias et « Wallu » ont sacrifié le travail de khalifa Sall et Cie, ‘accusant, l’insultant par la suite. Malgré son âge, son statut et ses sacrifices.
Ousmane Sonko qui, à nouveau, montré son incivisme et manque de respect envers les institutions de notre pays.
Clairement, les nouveaux maires de YAW nous ont montré tout ce qu’ils deviendront avec du pouvoir entre leurs mains. Toutes ces dérives se sont produites, juste, quand certains sénégalais leur a donné un peu de pouvoir.
Qu’en serait-il quand ils auront l’appareil étatique et ses pouvoirs entre les mains?
Il est clair que ces « pseudo-leaders » de la coalition Yéwwi Askan-Wi ont encore beaucoup de choses à apprendre, beaucoup de chemin à faire.  Aux Sénégalais d’être lucides, logiques et responsables dans leurs choix. Pouvoirs à la main, ils vont détruire ce pays par la « force du pouvoir ».
Mamadou Ndiaye alias « Ndiaye Bambey »,
Responsable politique APR à Bambey,
Coordonnateur départemental des Jeunes leaders de la Coalition BBY
laissez un commentaire