Matar-Courant met le Sénégal sous…Haute tension

Crise dans le secteur de l’énergie : Mouhamadou Makhtar Cissé, le seul coupable

Le Sénégal vit dans la tension. Ironie du sort, toute cette tension est entretenue par le secteur des hydrocarbures. Pouvez-vous y comprendre quelque chose ? L’heure pouvait être à la réjouissance au Sénégal, alors que d’importantes réserves de pétrole et de gaz ont été découvertes aux larges de nos côtes. Que non ? C’est le moment choisi, pour qu’après, un énorme scandale est décrié sur les contrats d’exploitation de ces gisements d’hydrocarbures, que tout le peuple sénégalais à l’unanimité se dresse contre une des plus grosses forfaitures dressées sur son chemin.

Forfaitures ! Alors que l’on parle au plan mondial d’une baisse des cours du pétrole devant de ce fait, entrainer une stabilisation des coûts de tous les facteurs autour de ce produit, voilà que la Senelec, du fait d’une gestion entourée de gabegies et faite de scandales, veut contraindre le peuple sénégalais à supporter toutes ses défaillances.

Curieux ! Qui veut nous faire avaler toute cette farce de mauvais goût pour nous faire croire du bien-fondé de cette hausse des prix de l’électricité décidée par la Senelec et qui doit entrer en vigueur à partir du 1er décembre ? Personne d’autre, si ce n’est le balèse (au propre comme au figuré) MMC. Un homme qui ne s’est pas trop bien distingué par une bonne gestion alors qu’il avait été nommé à la tête de la Direction générale de la Senelec. Le voilà ministre du Pétrole et des Energies qu’il se signale par cette hausse des prix de l’électricité dont il ne peut qu’être le principal instigateur.

En tout cas, voilà que de par sa faute, le front social se trouve en ébullition. La tension est redevenue vive. Les associations consuméristes, les membres de la société civile se retrouvent à nouveau unis et à lutter pour la bonne cause. C’est-à-dire à se mobiliser pour que le pétrole et le gaz découverts au Sénégal soient gérés dans la transparence, et à dire non à cette hausse injustifiée des prix de l’électricité. Au finish, c’est MMC qui doit s’en prendre à lui, s’il est considéré en ce moment comme étant le ministre le plus incompétent de l’actuel gouvernement du Président Macky Sall.

La rédaction de Xibaaru