Menace de mort : Me Elhadji Diouf envoi son frère en taule

Me El Hadji Diouf gagne son procès contre son jeune frère Cheikh Fall. Celui-ci a été déclaré coupable de menace de mort par le juge des flagrants délits du Tribunal de grande instance de Dakar. Pour la répression, le prévenu a écopé d’un mois ferme et du paiement du franc symbolique en guise de dommages et intérêts. Le parquet avait requis deux mois assortis de sursis.
Le frère utérin de Me Diouf, qui a contesté les faits depuis l’enquête, a été perdu par la réquisition faite à Sonatel. Selon l’avocat, C. A. T. Fall l’a appelé à partir d’un téléphone fixe pour le menacer. « Achète ton linceul car tu vas mourir dans la semaine ». C’est le message reçu par le plaignant. Même s’il a reconnu que le numéro de téléphone est le sien, il a nié être l’auteur de la menace.