Ultimate magazine theme for WordPress.

MLD : « Macky Sall lance la traite des recrutements clientélistes »

0

Mamadou Lamine Diallo (MLD) ne lâche pas le chef de l’Etat. Selon le leader du mouvement Tekki, le président Macky Sall a lancé la traite des recrutements clientélistes.

« Sacré Macky Sall. Fin 2020, en pleine vague de Covid-19, il a fait voter un budget  avec un déficit budgétaire déclaré  de 744 milliards. Pourtant, il avait affirmé dans un monde en récession, qu’il avait réussi à obtenir une croissante économique de plus de 2% basée sur des récoltes exceptionnelles.  Malgré cette croissance annoncée, les recettes de l’Etat avaient diminué en 2020. Tout cela relève du « bricolage » budgétaire. La réalité, c’est que Macky Sall s’endette de plus en plus à l’extérieur du Sénégal, sur le marché régional de l’UEMOA, et enfin par le truchement des arriérés accumulés auprès des entreprises locales. Ensuite, il va augmenter les prix à la consommation.

Mi-juin  2021, dans une première LFR, il augmente le déficit budgétaire à 817 milliards.  Il y aura sans doute une deuxième LFR en fin d’année ; il y a des dépenses engagées non prises en compte dans le budget.

Une partie de l’endettement va servir à caser la clientèle politique mécontente de l’APR BBY, dans la police, la gendarmerie, les ASP, l’éducation, les eaux et forêts, etc. La SN  poste de Bibi Baldé a annoncé la couleur. Le personnel est passé de 1800 à plus de 4200 avec 42 directions.

Ceci ne peut pas résoudre le problème du chômage des jeunes, puis qu’il y a chaque année, deux cent mille  nouvelles demandes de travail qui viennent gonfler le stock existant. Il s’agit d’un problème économique, pas d’un problème politicien. Macky Sall ne sait pas faire de l’économie. Au mieux, il peut s’acheter un bel avion pour faire de la coopération internationale. Macky  Gassni », a écrit Mamadou Lamine Diallo dans ses questions économique de la semaine (Questekki).

laissez un commentaire