Ultimate magazine theme for WordPress.

Momar Ndao : « l’Etat du Sénégal ne travaille pas à faire baisser les prix »

Momar Ndao, président de l'ASCOSEN
0

Interpellé sur la hausse des prix des denrées alimentaires, le président de l’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen) livre ses vérités.

« Je ne peux pas concevoir que la compagnie sucrière sénégalaise dispose de 35000 tonnes de sucre et que l’état du Sénégal continue à dire qu’il y a une pénurie de sucre en poudre sur le marché. Je ne peux pas comprendre cela », a-t-il insisté au bout du fil.

D’après Momar Ndao toujours, « cette forte augmentation des prix n’est qu’un complot purement orchestré par les commerçants ». Toutefois, le président d’Ascosen qualifie les propos de Abdoulaye Daouda Diallo à savoir « l’Etat du Sénégal ne travaille pas à faire baisser les prix mais plutôt à les maintenir », d’erreur de communication.

Pis, il a traité le ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta d’incompétente. Cependant Momar Ndao se dit satisfait de l’intervention de l’Etat et de la fixation des prix qui vont connaître une baisse.

Par ailleurs, il exhorte les commerçants à respecter les prix fixés et invite le gouvernement à prendre des sanctions dans le cas contraire. Le président d’Ascosen n’a pas manqué de lancer un appel à l’Etat du Sénégal afin d’aider les producteurs d’oignons qui souffrent de mévente en ce moment.

Source : Seneweb

laissez un commentaire