Ultimate magazine theme for WordPress.

Moustapha Diakhaté : « YAW et ses mercenaires électoraux salissent le Conseil constitutionnel… »

Moustapha Diakhaté exclu de l'APR
0
De saintes à sataniques: l’appréciation à géométrie variable des décisions du Conseil constitutionnel par Yaw
Les Coalitions Bby et Yewwi sont les seules responsables de leurs déconvenues.
Le Ministre de l’intérieur et le Conseil constitutionnel n’ont pas inventé la double inscription de la liste nationale titulaire de Yewwi et le non respect de la parité Vive de la liste nationale suppléante de Bby.
S’il n’y avait pas ces turpitudes, il n’y aurait aucune invalidation de listes de Bby et de Yewwi comme c’est le cas avec les 6 autres coalitions.
Les Coalitions Bby et Yewwi ont fait preuve de,manque de rigueur, de légèreté et de malhonnête en ne disant pas la vérité aux Sénégalais.
Yaw et ses mercenaires électoraux salissent le Conseil constitutionnel après l’avoir lavé plus blanc lorsqu’il leur a permis, auparavant, de modifier en toute illégalité la liste départementale non paritaire de Dakar.
C’est la totalité des listes nationales de Yewwi et de bby qui devaient être invalidée.
Dans un État de droit digne de ce nom, la recevabilité des listes doit être la résultante du respect de la Loi électorale et non à l’hypothétique taille des coalitions.
En agissant de la sorte, le Ministre de l’intérieur et le Conseil constitutionnel ont réalisé un précédent dangereux.
Vive le Sénégal !
Vive la République !
Par Moustapha Diakhaté
laissez un commentaire