Ultimate magazine theme for WordPress.

Musique : Faya Bondy…un nouvel album pour le changement du système

L'artiste Faya Bondy
0

« Politico-cratie » nouvel opus de Faya Bondy : Entre engagement et conscientisation des jeunes du continent

Les problèmes fondamentaux de l’Afrique : la mal gouvernance, l’éternisation des dirigeants au pouvoir, la dépendance politique, économique et culturelle, la crise des valeurs…, tels sont les thèmes favoris des nouvelles chansons de Faya Bondy présentées ce samedi à la presse.

Politico-cratie est le titre de l’album de 16 titres dans un rythme coordonné et bien illustré par des chroniques panafricaines.

Un Album panafricain composé de 16 titres a été présenté par le jeune artiste Faya Bondy.

L’opus « Politico-cratie », est une idée par essence philosophique mais sociologique à la base, était la fausse ouverture habillée par des signaux idéaux.

Un nouvel album engagé dans le terme changement du système. 

faya

Faya Bondy alias Mister Bondy a dicté sa loi lors de la conférence de presse de présentation de son nouvel opus, ce samedi face aux journalistes.

Un rythme coordonné et bien illustré par des chroniques panafricaines constitue l’élément perturbateur qui a presque bouleversé les entités paraboliques des coefficients intellectuels.

L’artiste fait du bruit sur plusieurs sujets ouverts et traités dont le principal thème reposait sur les problèmes fondamentaux de l’Afrique notamment la mal gouvernance, l’éternisation des dirigeants, les problèmes d’autonomisation politique économique et culturelle ou encore la crise des valeurs…autant de thèmes favoris de ses chansons.

L’opus de Faya Bondy est aussi une vision profonde habillée de métaphore et de parabole qui tournait pratiquement autour de la terre des idées essentielles de l’œuvre.

Le titre  »France-Sénégal » en est une éloquente illustration.

Le jeune artiste vise à conscientiser la jeunesse comme cible primordiale sur les futilités et gaspillage temporaire et lance un appel à revoir la traçabilité de leur avenir.

Aly Saleh 

laissez un commentaire