Ultimate magazine theme for WordPress.

Peine de mort : Jamra et l’ONG Darul xuran pour un référendum

Mame Mactar Gueye de Jamra
0

La hausse de la criminalité et des meurtres notamment fait partie d’une tendance enregistrée depuis le début de l’année. Et face à la compréhensible hantise sécuritaire des populations, notamment celles qui n’ont pas les moyens de se « bunkériser » ou de se doter d’une sécurité privée, l’ONG islamique JAMRA et l’ONG Darul Khourann Wal Hikhsann invitent le chef de l’État, Macky Sall en sa qualité de garant de la sécurité de tous, à convoquer d’urgence un conseil présidentiel spécial sur la question. Et de le faire assortir d’une consultation référendaire.

Selon l’ONG islamique JAMRA et l’ONG Darul Khourann Wal Hikhsann, il sera ainsi donné aux populations, exaspérées et angoissées par cette criminalité galopante, l’opportunité de se prononcer librement sur le rétablissement, ou non, de la peine capitale. Afin de retrouver un tant soit peu leur sérénité, en faisant ainsi changer l’insécurité de camp!

« Cependant, ayons l’humilité de reconnaître que, face à la hausse vertigineuse de l’insécurité, que nous en soyons aujourd’hui réduits à poser la problématique de l’opportunité, ou non, d’abroger la Loi 2004-38 du 28 décembre 2004, qui avait ABOLI LA PEINE DE MORT au Sénégal, constitue en soi un AVEU D’ÉCHEC, en terme d’éducation des masses, de sécurité publique, de CHÔMAGE endémique, de PAUPÉRISATION des couches sociales déshéritées, de TOXICOMANIE juvénile, de prolifération des salles de JEUX DE HASARD et des BARS CLANDESTINS…

laissez un commentaire