PNA : les raisons de la rupture de médicaments révélées…

Le Directeur général de la Pharmacie et du Médicament est revenu sur la rupture de Médicament à la PNA. Il a indiqué que « cette situation est liée à une tension de trésorerie, mais elle est sur le point d’être réglée ».

Dr Yérim Mbagnick Diop rassure que d’ici peu, les populations vont disposer de médicaments à suffisance et de qualité. Sur les faux médicaments, Dr Diop a informé que « des initiatives sont en cours pour éradiquer la vente de faux médicaments à Keur Serigne Bi, à Dakar et à Touba ».

Quelques jours auparavant, le Professeur Fallou Samb avait lancé une alerte dans le journal Enquête, soulignant les ruptures récurrentes de médicaments. « La pharmacie nationale d’approvisionnement est au bord du gouffre. Pour notre propre sécurité, aidons cette PNA, il y va de notre survie », a-t-il, en effet, déclaré, réclamant un audit urgent du circuit de distribution des médicaments dans les districts sanitaires.