Ultimate magazine theme for WordPress.

Affaires faux billets, Rangou, Nabou Dash… : Ces scandales pour distraire le Sénégal

0

Il y a comme si au Sénégal, l’on ne mesure guère la gravité de la situation. La grave crise liée à l’apparition de la pandémie de la covid-19. Aujourd’hui, la seule bataille qui prévaut, doit être comment sortir de cette crise. Malheureusement, c’est l’occasion propice pour certains que l’on ne peut nommer que comme des apatrides pour distraire les Sénégalais de l’essentiel. Occasion propice pour des illuminés de distraire les Sénégalais en soulevant ce faux scandale autour du contrat liant la SENELEC à AKILEE.

Ce n’est pas tout. Tous les Sénégalais sont indignés de ces affaires contraires à nos bonnes mœurs et à notre tradition ayant cours avec ces jeunes mêlés à des histoires de pornographie à la veille de la korité, soit en ramadan. Si ce ne sont pas ces affaires, il y a toujours ces scandales tournés autour d’affaires liées à de la drogue, à de faux billets (le créneau pour les nouveaux barons du régime pour s’enrichir), à ces allumeuses surnommées Rangou et Nabou Dash. Cette dernière a même poussé le ridicule à un point tel qu’elle s’est montrée audacieuse pour proclamer qu’elle est la femme de Karim Wade.

Une affirmation ridicule qui fait le tour de la toile en ce moment. Comme si les Sénégalais n’avaient pas d’autres chats à fouetter, d’autres préoccupations plus urgentes. En réalité, ces délinquantes de la trempe de Rangou et Nabou Dash, ailleurs auraient été arrêtées et mises une bonne fois pour toutes, hors d’état de nuire que l’on ne se mettrait plus à se souvenir de leurs existences, alors que les urgences sont véritablement ailleurs.

Au Sénégal, les regards doivent se tourner autour d’un seul objectif. Celui de rassembler toutes les forces pour lutter contre le coronavirus et remettre le pays vers les chantiers de l’émergence.

La rédaction de Xibaaru

Laisser un commentaire