Remaniement…les ministres qui font déjà leurs bagages

Prochain gouvernement : Les ministres que les fuites mettent déjà sur la touche

Le remaniement ministériel approche à grands pas. Tant mieux, les Sénégalais n’auront plus à souffrir en voyant la tronche de certains ministres de ce gouvernement nommés à leurs postes par inadvertance républicaine. Le plus écœurant avec ces ministres dont on dit qu’ils sont sur le point de quitter le gouvernement, c’est qu’ils gardent la même caractéristique. Leur mépris à l’endroit du peuple sénégalais. Le ministre qui méprise le peuple, c’est celui qui aime s’entourer de scandales mais également, celui qui fait preuve d’inertie.

Ainsi, avec ce remaniement qui approche, les fuites comment à « nettoyer » du gouvernement cinq ministres. Il y a tout d’abord le ministre qui bat tous les records en matière de scandale. Un vrai champion du scandale. Sans surprise, il s’agit du ministre-mangeur de gazelle. Le ministre de l’Environnement et du Développement durable Abdou Karim Sall ne garde plus qu’un seul pied au sein du gouvernement.

Un autre, dont le départ du gouvernement ne doit vraiment pas être une surprise. C’est le ministre-bagarreur. Il n’y a pas une seule semaine sans que le ministre de la Justice Me Malick Sall ne se signale en se prenant au collet avec des corps du secteur qu’il administre. Quand ce ne sont pas avec les greffiers, les secrétaires de greffe ou autres employés de la justice, ce sont avec les magistrats que le ministre Malick Sall s’en prend. Dans l’histoire du Sénégal, jamais on n’avait vu un ministre aussi belliqueux que lui.

Les fuites envoient également hors du prochain gouvernement, le ministre-enregistreur Mansour Faye. Si cela seulement se réalise. C’est tout le Sénégal qui se mettra à danser. Voilà un ministre-enregistreur qui s’est même permis de défier un organe de contrôle comme l’Office national de lutte contre la corruption et la concussion (OFNAC).

Qui se souvient encore que dans le gouvernement actuel, figure une ministre nommée Néné Fatoumata Tall ? En réalité, peu de Sénégalais savent que leur ministre de la Jeunesse s’appelle Néné Fatoumata Tall. Une véritable figurante dans le gouvernement et qui pense qu’elle a été nommée uniquement pour s’occuper de vacances citoyennes.

Il y a Zahra Iyane Thiam dont personne ne sait ce qu’elle fait dans le gouvernement. La ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale solidaire est un personnage folklorique. Si folklorique qu’elle oublie de s’acquitter de ses tâches à l’intérieur du gouvernement.

La rédaction de Xibaaru