Ultimate magazine theme for WordPress.

Sénégal…Un nouveau parti écolo se lance dans l’arène politique

Président Alliance des écologistes du Sénégal
0

Un nouveau parti écologique vient de faire son entrée dans l’arène politique. L’Alliance des Ecologistes du Sénégal (ADES) veut le développement d’une croissance économique forte et durable, respectant la règle verte, basée sur les  principes du développement durable et capable de lutter contre l’iniquité et l’illégalité.

Voici le communiqué de l’ADES :

L’ADES est un parti écologique de masse ouvert à toutes les catégories de couches  sociales, sans distinction de race, de religion, d’origine, de sexe ou de profession. Elle ne se reconnait ni de gauche  ni de droite. C’est un Parti politique de droit sénégalais à vocation idéologique écologique. Ses principes se  reposent sur les piliers fondamentaux du Développement durable.

L’ADES promeut : 

– une croissance économique qui soit découplée de la forte pression sur l’environnement ;  – une extension du champ et des conditions d’accès en matière de législation et de justice environnementale ; – l’amélioration du bien-être des populations par le biais d’un développement social inclusif individuel et  collectif ;  

– le développement d’une croissance économique forte et durable, respectant la règle verte, basée sur les  principes du développement durable et capable de lutter contre l’iniquité et l’illégalité ;  – l’accès à l’information et à la formation, la participation et le contrôle citoyen dans les processus décisionnel ;  – La protection et la vulgarisation des valeurs ancestrales, traditionnelles et culturelles, régulatrices de la vie  économique, sociale et environnementale. 

Les couleurs et les symboles du parti sont : 

– Le vert, symbole de la nature et de l’abondance ; 

– le bleu, renvoie à la planète bleue ;  

– le jaune, symbole de la richesse ;

– Trois calebasses inspirées des trois cercles du Développement durable symbolisant notre ancrage aux piliers  du Développement durable, notre fort ancrage culturel et notre appartenance à la tradition et à la culture  africaine ; 

– Une sphère, qui symbolise la planète terre et notre ouverture vers l’extérieur ;  

– Le sigle du Parti : A.D.E.S 

– La devise de l’ADES est : « Travail – Equité – Transparence »

– Le slogan de l’ADES est : « Pour une économie qui nourrit d’une performance sociale et environnementale ! » 

1- Mandatée par l’Assemblée générale constitutive, qui s’est tenue le 25 Avril 2021, au siège social annexe du parti  sise à Sacré Cœur 3, Pyrotechnie villa numéro 85 – B, à l’issue de laquelle Mr Baye Salla MAR, a été élu Président  de l’Alliance des Ecologistes du Sénégal (ADES) et Mme Fatou. W. Niang, Secrétaire générale national, une  délégation composée de 8 membres dont (Mr Amel Kane, Mr Amadou Ousmane DIOP, Mr Abdou Gning , Mr  Julien Mancabou , et de Mr Papa Abdou Sogue), avec à sa tête, le Président, a déposé ce jeudi 27/ 05/2021 à 15h,  auprès de l’autorité préfectorale de Pikine, le dossier pour d’enregistrement et de reconnaissance de notre parti. 

2 – Cet acte administratif marque un tournant décisif dans la vie de notre parti. La reconnaissance de l’ADES via  l’obtention du récépissé nous confère une existence juridique et nous permettra d’exercer pleinement nos activités,

sur une base légale, conformément au droit positif national, notamment aux dispositions de la Constitution et des  lois en vigueur dans ce pays. 

3 – C’est le lieu, pour nous, de rendre un hommage mérité à nos compatriotes, ceux d’ici comme ceux la  diaspora, qui s’identifient et se reconnaissent déjà dans notre projet politique. Nos hommages vont également à  l’ensemble de la population sénégalaise aux premiers chefs desquels, nos guides religieux pour leur rôle  primordiale dans la consolidation de la paix et la stabilité sans oublier nos chefs coutumiers, traditionnels,  autorités administratives et hôtes étrangers qui vivaient parmi nous. 

4-Le Constat actuel est que les politiques et les mesures économiques des dernières décennies ont largement  contribué à la dégradation excessive du capital naturel et à une augmentation considérable des risques  environnementaux dans toutes les matrices (air, eau, sol, sous –sol, faune, flore). Les problèmes restent très profonds  et parallèlement, les avantages, en termes d’emplois et de revenus générés par les modèles économiques actuels sont  largement insuffisants pour compenser les coûts liés aux externalités. 

5- La prise de conscience est réelle mais le degré de remise en cause des méthodes de fonctionnement reste encore  très superficiel. Nous sommes en train d’assister à un effondrement systémique qui fait appel à des solutions  systémiques. Aujourd’hui, on comprend, de mieux en mieux, que la racine de nos problèmes, c’est une façon de 

vivre, surtout au service de l’argent et de l’accumulation de certains au détriment des autres. Et si on reste dans le  même sillon, on ne fera que s’enfoncer davantage. 

6- Nous sommes convaincus que l’écologie politique est la voie d’accès royale pouvant nous permettre d’atteindre  le développement tant souhaité parce que diminuant la pression exercée sur l’environnement et conditionnant les  scenarios d’aujourd’hui et ceux de demain. 

7- Au niveau de l’ADES, nous pensons que c’est un véritable signe de santé démocratique lorsque les citoyens  veulent s’engager dans la politique. S’engager c’est combattre ce qui est contraire à l’engagement. C’est la conviction  qui force le monde qui fait avancer les choses et aujourd’hui plus que jamais, la politique doit être désormais celle  de débats d’idée et d’idéologie.  

7-C’est pourquoi, nous sommes pour une écologie qui prend en compte l’ensemble des fonctions de la vie sociale,  économique et environnementale. C’est-à-dire d’une économie qui se nourrit d’une performance sociale et  environnementale. Avec comme objectif ultime le développement individuel et collectif et donc un mieux- être des  populations avec la préservation de l’environnement comme condition sinequanone , une économie découplée de  la pression sur l’environnement comme moyen, et l’équité, le travail et la transparence comme un ensemble de  condition, de moyen et d’objectif.

7- Avant la cérémonie de lancement de l’ADES, dans les prochains jours, l’ADES tiendra une conférence de  presse pour détailler les grandes orientations de son programme, le chronogramme de ses activités et présenter sa  Direction nationale. 

  

 Le Président 

laissez un commentaire