Sidiki Diabaté est fini…Le procureur l’a placé sous mandat de dépôt !

Sidiki Diabaté est loin de voir le bout du tunnel. L’artiste malien, après trois jours de garde à vue, a été finalement placé sous mandat de dépôt ce jeudi, 24 septembre 2020, par le procureur près le tribunal de la Commune 3.

Sidiki Diabaté est accusé d’avoir violenté sa compagne Mamacita. Une violence qui a fini par être exposée au grand public par la magie des réseau sociaux quand des images de la jeune femme torturée ont été partagées à grande échelle, émouvant toute la toile.

Une médiatisation qui a poussée la maison de production « Universal Music Afrique » à rompre le contrat le liant au chanteur malien.