Son mari prend une « ñiarel »…elle se suicide dans une fosse

Le drame s’est passé au quartier Gnandakhoune à Tivaouane. La victime aurait mis fin à ses jours parce que son mari a pris une seconde épouse (ñiarel en wolof).

La jeune femme, 35 ans, se serait jetée dans une fosse septique, hier jeudi, vers 5 heures du matin. Elle était mère de 4 enfants. Les premiers éléments de l’enquête ne montrent aucune trace de violence sur la dépouille retrouvée.

Selon des sources qui requièrent l’anonymat, à ce stade de l’enquête, la thèse d’un meurtre est écartée. D’ailleurs, ce sont les témoignages du voisinage, révélant sa nouvelle coépouse, qui ont mis la police sur la piste d’un suicide.
Son corps a été acheminé dans une structure sanitaire de la place pour les besoins de l’autopsie.