Ultimate magazine theme for WordPress.

Un policier s’enferme chez lui et se tire une balle

Des policiers français sur les lieux du drame
0

Le GIGN est intervenu pour un policier qui s’était retranché à son domicile après avoir tenté de mettre fin à ses jours. Le fonctionnaire est finalement mort dans la nuit

Lundi, à Sarnois, dans l’Oise, le GIGN est intervenu pour un policier qui s’était retranché chez lui. Le fonctionnaire est mort dans la nuit de lundi à mardi après s’être blessé avec son arme de service, a-t-on appris auprès des gendarmes et du parquet.

Lundi, vers 9h, « les services de secours ont été appelés par un homme d’une quarantaine d’années », fonctionnaire de la police aux frontières de l’Oise, qui « tenait des propos suicidaires ». Il s’était « retranché dans le domicile où il vivait seul », ont indiqué la préfecture de l’Oise et le parquet de Beauvais.

Le GIGN découvre le policier en vie mais blessé

Celui-ci menaçait « d’ouvrir le feu » en cas « d’intervention des forces de l’ordre ou de secours à proximité de sa maison ». Les gendarmes « se sont immédiatement rendus sur place et ont mis en place un périmètre de sécurité », ont expliqué le parquet et la préfecture. « Les différentes tentatives de prise de contact au cours de la journée avec l’individu concerné se sont révélées vaines », en conséquence « l’intervention du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) a été sollicitée en fin d’après-midi ».

Après avoir pénétré au sein du domicile « les gendarmes ont constaté, vers 20h30, que l’intéressé s’était blessé avec son arme de service, probablement bien avant l’intervention du GIGN », selon le communiqué. « Il était toujours en vie malgré le fait qu’il s’est blessé par balle », a indiqué à l’AFP la gendarmerie. Le décès « a été constaté…lire la suite ici

laissez un commentaire