Voici l’homme qui donne des infos à Sonko et le manipule (photo)

Comme dit le dicton : « Derrière chaque révélation, il y a une source » …Et dans ce cas précis, on serait tenté de dire que derrière toutes les informations de Ousmane Sonko, le leader des Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef) qui accusent le régime, il y a une source…et pas n’importe laquelle.

Sonko est alimenté par un businessman qui le manipule à sa guise et pour ses propres intérêts.

Cet homme est un homme d’affaires qui fait des business avec l’Etat mais aussi avec ses partenaires qui sont du côté de l’Afrique du Sud. Il travaille pour faire main basse sur plusieurs contrats au Sénégal au profit de ses partenaires. Et pour cela, il a besoin d’un pion : Ousmane Sonko. Cet homme d’affaire utilise Sonko pour faire pression sur l’Etat sénégalais. Et selon nos sources, l’homme qui donne des infos à Sonko et le manipule est :

                                                   Pierre Goudiaby Atépa

« Dans la mobilisation contre l’accord avec les Turcs, un prétendant à la candidature à la Présidentielle s’était particulièrement signalé en la personne de ATEPA, qui a un partenaire Sud-Africain débouté par Wade au profit de Kumba Ressources, et qui faisait pression pour son retour dans le dossier à la faveur des nouvelles initiatives de recherche de partenaire, après le dépassement de tous les contentieux dans le Projet Falémé.
Ce qui est curieux c’est qu’ATEPA n’ait pris part, ni au « tour de Table », ni aux SIM organisés par le Ministre en charge des Mines, pour présenter le dossier de son partenaire, mais comptait sur les coulisses pour parvenir à ses fins.
Ce fut peine perdue, et désespoir depuis l’information sur les pourparlers avec les Turcs.
Etant callé par le parrainage, il jeta son dévolu sur Sonko qui promettait, en cas de victoire, de résilier tous les contrats conclus par les régimes précédents.
D’où son parrainage financier, matériel, du candidat Sonko, et son engagement physique dans sa campagne électorale.
 » selon une révélation de Ibrahima Sène du PIT

« Donc, il faudrait prendre la sortie incongrue de Sonko contre les accords avec Tosyali comme un acte de reconnaissance à son mentor ATEPA, qui a trouvé une nouvelle formule pour se retrouver dans le Projet Falémé, avec son fameux projet cde « Route du Fer et de l’Acier », que l’accord avec Tosyali va compromettre définitivement. » ajoute-t-il dans une déclaration adressée à xibaaru.

La rédaction de Xibaaru