Ultimate magazine theme for WordPress.

Idy descend sur le terrain et fait revenir les frustrés de l’APR

Idrissa Seck le leader du parti Rewmi
0

Les militants frustrés de l’APR de Thiès reviennent grâce à Idy

Astou Guèye Ndiaye, Babacar Gueye et Fatou Kara Thiam reviennent auprès du Président Macky Sall

Idrissa Seck, président du Conseil économique social et environnemental (CESE), a réussi à apaiser la colère d’Astou Guèye Ndiaye, responsable politique de l’Alliance pour la République (Apr) dans la commune de Thiès-Nord, de Babacar Mbaye Gueye et Fatou Kara Thiam tous deux jeunes leaders au niveau de l’APR à Thiès.

Absent de l’audience au palais des responsables politiques du département de Thiès avec le Président Macky Sall, ils avaient déclaré, avec fracas, leur démission du parti présidentiel.

apr

S’agissant de Mme Astou Gueye responsable au quartier Diakhao ayant largement gagné dans son centre de vote aux Locales du 23 janvier 2022 son départ avait d’commencé à inquiéter certains leaders de Benno bokk yaakar (BBY).

apr

Même chose pour Fatou Kara Thiam et Babacar Mbaye deux jeunes connus pour leur dévouement et leur engagement précoces auprès du Président MACKY Sall

Il aura fallu l’entregent d’un responsable local de l’APR pour dégonfler la bulle de gaz après qu’il les introduits auprès du président Idrissa Seck.

apr

Lors de cette audience au CESE, les trois responsables du Parti présidentiel dans la cité du rail n’ont pas manqué d’étaler toute une litanie de frustrations et d’injustices dont ils sont victime au sein de l’Apr.

Idrissa Seck a prêté une oreille attentive aux récriminations de ses hôtes du jour. Toutefois, il n’a pas manqué de leur faire comprendre que ces manquements notés lors de l’audience avec le Chef de l’Etat ne devraient pas être une raison pour qu’elle démissionne de l’APR. Il a d’ailleurs salué l’engagement du coordonnateur départemental de l’APR Mr Augustin Tine qui a fait de son mieux pour informer tout le monde.

L’ancien maire de Thiès révélera que l’heure est à l’unité de toutes les forces vives pour permettre à la majorité présidentielle de gagner largement les élections législatives du 31 juillet 2022. Pour lui, à l’heure du décompte des suffrages, BBY/Thiès devrait pouvoir faire la meilleure performance sur l’échiquier national.

Ce qui lui vaudra de mériter davantage l’accompagnement et la considération du Président de la République qui a besoin d’une majorité confortable à l’Assemblée nationale pour la mise en œuvre des politiques publiques.

laissez un commentaire