Ultimate magazine theme for WordPress.

Le gros fake new de Sonko et Barth…sur Macky et les élections

0

Depuis le 10 novembre dernier, lors de la manifestation avortée de l’opposition, un autre discours s’est installé à la place du traditionnel 3ème mandat qui pollue l’atmosphère politique depuis le fameux « oui et non » de Macky Sall. Les opposants s’arcboutent sur l’idée d’un report des élections locales fomentée par le Président Macky Sall…Cette nouvelle offensive cache des desseins inavoués d’une opposition mal préparée et…fauchée.

L’argent est le nerf de la guerre. Et le « fric », l’opposition n’en a pas pour aller aux élections locales qui doivent être disputées dans plus de 553 locales. Le financement des investitures a déjà troué les caisses des opposants et maintenant il va falloir s’atteler aux campagnes électorales ; les meetings et leur décor, les tee-shirts, les banderoles, les pancartes, la sono, les transports et la com’, tout cela coûte cher et il faudra au moins 3 milliards pour les campagnes…Et çà, Sonko, Khaf et Barth ne l’ont pas. Alors ils vont sortir de leurs sacs des histoires à dormir debout…

Le fake new

« Nous exigeons l’organisation d’élections locales libres, transparentes et dans la paix … Le régime a des tendances qui l’empêchent de dormir. Il veut tout faire pour reporter les locales. S’il veut les truquer, il nous trouvera sur son chemin », avait menacé le leader du Pastef et cofondateur de la coalition Yewwi Askan Wi, Ousmane Sonko, lors d’une conférence de presse le mercredi 10 novembre 2021. Il avait à ses côtés les opposants radicaux, Barthélémy Dias, Déthié Fall, Babacar Diop.

Un gros fake new de la part de Sonko et compagnie. Comment Macky va-t-il reporter les Locales ? Et dans quel but ? C’est Macky et la coalition Benno Bokk Yaakaar qui tiennent le bon bout. Alors pourquoi reporteraient-ils une élection qui est à portée de leurs mains ? L’opposition a balancé un fake new pour jeter l’opprobre sur Macky Sall. Et quand ils sauront que Macky tient à organiser ces élections, alors ils vont encore sortir l’autre fake new qui est le « trucage des élections ».

Macky Sall n’est pas encore sorti de la spirale de fakes news dressée devant lui par la nouvelle opposition composée de « jeunes » pressés qui veulent faire pression 24h/24 sur le pouvoir. A chaque étape, ces opposants vont inventer des choses encore plus abjectes à l’encontre du pouvoir dans le but de rendre impossibles ces élections locales qu’ils sont sûrs de perdre. C’est ainsi qu’ils commencent par accuser le régime de vouloir reporter les élections.

Macky Sall ne reportera aucune élection

Pour plusieurs raisons, Macky Sall ne reportera pas les élections Locales en 2022. Macky devra faire bonne figure en Afrique de l’ouest et dans l’Afrique toute entière car il sera le président de l’Union Africaine (UA) et devra donner le bon exemple. Le Sénégal sera sous les feux des projecteurs et Macky ne voudra pas lui-même écorner son image. Et ces Locales sont tellement importantes pour lui, car comme le disait Mahmoud Saleh, « elles ne sont Locales que de nom car ces élections vont trancher le débat sur la candidature de Macky Sall à la présidentielle de 2024 ».

Donc Macky Sall n’a aucune raison de vouloir reporter ces élections. L’opposition va se cramponner maintenant sur le trucage des élections locales ; Pour Barthélémy Dias, la victoire aux locales de la liste Yewwi ne sera qu’une formalité. Donc tout autre résultat pour Barth serait un trucage orchestré par le pouvoir. Yewwi Askan wi n’envisage aucune défaite à Dakar…Et pourtant tous les ingrédients sont réunis pour l’échec de la liste conduite par Barth. Le manque de moyens, l’impréparation et l’absence des listes de la coalition Yewwi Askan Wi dans plusieurs localités de Dakar…

La rédaction de xibaaru

laissez un commentaire