Macky Sall veut sauver la CSS et ses 8000 employés

Le président Macky Sall vole au secours de la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS) avec ses 8000 employés qui risquent de finir au chômage.

Malmenée par une mafia logée au ministère du Commerce agissant en complicité avec des commerçants qui ont inondé le marché du sucre importé grâce à de frauduleuses Déclaration d’importation de produits alimentaires (DIPA), l’unique sucrerie du Sénégal menace de fermer porte…et jeter près de 8000 emplois dans la rue. Une perspective plausible puisque la CSS peine même à pouvoir honorer ses salaires.

L’heure est grave d’où la mobilisation de la direction générale appuyée par toutes les centrales syndicales pour sauver ce géant de notre économie.

Ce samedi d’ailleurs une très grande marche des agents de la CSS et des populations qui vivent indirectement des bénéfices de la compagnie est prévue à Richard-Toll.

Espoir ou simple déclaration de routine, Macky Sall s’est intéressé à cette affaire. Hier en conseil des ministres, il a évoqué le dossier pour demander au ministre du Commerce de veiller à une régulation rigoureuse du marché du sucre pour éviter de fragiliser le tissu industriel dans ce secteur. L’heure des déclarations d’intention est dépassée. Il s’agit d’épingler les fraudeurs pour leur demander où est-ce qu’ils ont obtenu leurs DIPA et de sanctionner tout fonctionnaire impliqué dans cette fraude.

Source Le Témoin