Ultimate magazine theme for WordPress.

Siège de l’ASSAMM confisqué…Ansoumana Dione ne décolère pas contre le régime de Macky Sall

Ansoumana DIONE, Président de l'Association Sénégalaise pour le Suivi et l'Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)
0

Voici le Siège de l’ASSAMM à Kaolack, confisqué et fermé depuis 2013 par le régime du Président Macky SALL, très délabré en ce moment.

Le Président Macky SALL et son gouvernement sont à l’origine des maux dont souffrent les sénégalais, par rapport aux personnes souffrant de troubles mentaux. A l’issue d’une audience, en 2002, avec le Président Abdoulaye WADE, Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), avait sollicité et obtenu de l’Etat du Sénégal, la construction d’un Siège à Kaolack, pour la prise en charge et la réinsertion sociale de l’ensemble des malades mentaux errants.

Et, c’est ce joyau pour lequel Ansoumana DIONE et compagnie ont sacrifié toute leur vie, de l’an 2000 à nos jours, que le régime du président Macky SALL a mis présentement dans un état de délabrement très avancé. Pendant ce temps, l’ASSAMM qui nourrissait autant d’espoir pour la résolution du phénomène de l’errance des malades mentaux, s’est vue trahie par tout un gouvernement. Conséquences, les malades mentaux dictent leur loi aux paisibles citoyens, avec des scènes de tueries, dont celle survenue à Sandaga.

Présentement, ils sont près de quatre mille malades mentaux errants, privés de leurs droits d’accéder aux soins et au bien-être. Le chef de l’Etat Macky SALL, mesure-t-il le sens réel de la fonction de Président de la République ? Pourquoi ignore-t-il, jusqu’ici, toutes ses responsabilités par rapport à ses compatriotes, victimes de troubles mentaux ? Qu’il se le tienne pour dit : le Sénégal ne pourra jamais se développer, avec une population composée de malades mentaux. Qu’il fasse très attention avec ces individus vulnérables.

 

Rufisque, le 12 mars 2022,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

laissez un commentaire