Thiès : Talla Sylla expulsé de son siège pour…

Le maire de la ville de Thiès ce qu’on pourrait appeler un sans domicile fixe. En effet, Talla Sylla a été expulsé des locaux qui abrite son mouvement « Fal Askan Wi ». Tout le mobilier (chaises, canapés, ordinateurs, matelas…) a été jeté dans la rue.

Selon L’Observateur qui donne l’information dans sa livraison du jour, il a été expulsé par un huissier pour défaut de paiement. Talla Sylla doit près de 20 mois d’arriérés de loyer, en raison de 700 000 FCfa par mois, soit près de 14 millions de FCfa à son logeur.

Cette décision de justice intervient après plusieurs tentatives infructueuses du bailleur, en l’occurrence Assane Bâ, d’entrer dans ses fonds.