Ultimate magazine theme for WordPress.

Un ministre prend le contre-pied de Macky…regardez

Le président de la République avait demandé au ministre d'éviter de fragiliser le tissu industriel
0

Le chef de l’Etat et un ministre du gouvernement ne parlent pas le même langage. Une premier dans le gouvernement

La situation est inédite pour ne pas dire qu’elle est cocasse. Le Chef de l’Etat et un ministre de son gouvernement qui ne parlent pas le même langage ! Lors du dernier Conseil des ministres, le Président de la République Macky Sall avait tapé fort sur la table. Le Chef de l’Etat exigeait de son ministre du Commerce de veiller à une régulation rigoureuse du marché du sucre pour éviter de fragiliser le tissu industriel dans ce secteur. Ce qui voudrait dire que le Président de la République ne voulait pas fragiliser la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS).

En effet, cette grande industrie de l’économie sénégalaise, grande pourvoyeuse d’emplois est fortement menacée dans son existence à cause du manque de régulation de ce secteur. Les commerçants profitent de ce manque de régulation pour importer massivement du sucre pour concurrencer déloyalement sur le marché celui fabriqué par la CSS.

Las de cette situation qui remet en cause l’existence de la CSS ainsi que leurs emplois, les travailleurs de la CSS tonnent. Ils organisent des manifestations massives à Richard-Toll où est implantée la CSS et menacent à diverses reprises de marcher sur Dakar. Et, ils ont obtenu raison auprès du Chef de l’Etat Macky Sall qui a exigé une régulation rigoureuse de ce marché, afin de sauver la CSS fortement asphyxiée par une concurrence devenue plus que sauvage.

Macky Sall et son ministre du Commerce Aminata Assome Diatta ne parlent pas le même langage

Seulement voilà que son ministre du Commerce, Mme Aminata Assome Diatta vient prendre son contrepied. Mme Aminata Assome Diatta lors de la conférence de presse que doit tenir traditionnellement le gouvernement, s’est donné la liberté de relever l’incapacité de la CSS d’assurer correctement l’approvisionnement du marché national en sucre. Selon elle, la CSS n’est pas en mesure de satisfaire le besoin des Sénégalais en sucre.

Mme Aminata Diatta signifie clairement que la CSS à elle seule, ne peut répondre aux attentes du marché sénégalais. C’est pourquoi, elle a décidé de rendre effective la dématérialisation de Direction d’importation des produits alimentaires (DIPA). Alors qui croire au milieu de tout cela, entre le Chef de l’Etat et son ministre du Commerce ? Macky Sall qui veut protéger la CSS ou Aminata Assome Diatta qui veut résorber les insuffisances de cette entreprise sucrière ?

La rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire