Ultimate magazine theme for WordPress.

Les jeunes du Grand Parti dénoncent la décision du Conseil constitutionnel

Malick Gakou, leader du Grand Parti
0
La Convention Nationale des Jeunes du Grand Parti dénonce avec la plus grande énergie la décision inique et cynique du Conseil constitutionnel qui déshonore notre État de droit et fragilise nos acquis démocratiques. Cette décision dangereuse et sans précédent peut être lourde de dangers préjudiciables à la stabilité sociale et politique de notre pays qui a été tant vantée. Ce combat pour la préservation de notre modèle démocratique devient un impératif historique qui nous oblige à  taire nos divergences nées des investitures de Yewwi Askan Wi avec leur lot de frustrations dans plusieurs de ses segments. Ainsi, nous lançons un appel solennel à toute la jeunesse citoyenne du pays pour une mobilisation à la hauteur de la forfaiture. La jeunesse du Grand Parti comme toujours sera au premier rang de ce combat pour la défense de nos acquis démocratiques et de nos libertés. La justice qui demeure la seule institution en République portant le nom d’une vertu ne doit point être un objet au service d’intérêts bassement politiciens d’un régime aux abois cherchant vaille que vaille à gagner un scrutin par des moyens relevant du gangstérisme d’Etat. Sur ce, nous prenons Macky Sall comme l’unique responsable de cette situation qui renferme en elle les germes du chaos. La sauvegarde de la démocratie et des libertés ne peut être l’apanage exclusif des partis politiques. Nous appelons ainsi tous les citoyens à s’approprier ce combat qui s’il est perdu, augurera de toutes les dérives et d’un avenir sombre pour les valeurs fondamentales qui ont incarné notre Etat de droit jusque là. Nous ne nous laisserons pas faire et résisterons vigoureusement comme nous l’autorise la Constitution.
Convention Nationale des Jeunes du Grand Parti
laissez un commentaire