Palais : Qui va remplacer Mahmout Saleh ?…le casting

Mahmout Saleh, directeur de cabinet du président de la République

Poste de directeur de cabinet du Chef de l’Etat : Mahmout Saleh l’incompétent, sur siège éjectable

Les jours de Mahmout Saleh au poste de directeur de cabinet du Chef de l’Etat sont désormais comptés. Au cœur de la polémique depuis sa nomination à ce poste, du fait qu’il n’a pas les diplômes requis, Mahmout Saleh se trouve désormais sur un siège éjectable. Ce qui n’est que justice. Mahmout Saleh n’est non seulement pas de la hiérarchie A, mais passe pour un des plus grands comploteurs au sein de la République.

Tous ceux qui servent vaillamment et loyalement la République, sont victimes de coups bas de la part de Mahmout Saleh, s’ils n’entrent pas dans ses bonnes grâces. Mahmout Saleh agit comme un véritable roi. C’est lui qui fait et défait. Mahmout Saleh écœure. Ce n’est que justice, s’il quitte un poste qu’il ne devait jamais occuper du fait qu’il n’a pas les compétences requises.

La République aurait pu s’épargner de la peine de se retrouver à chercher un meilleur profil pour trouver qui pour occuper le poste de directeur de cabinet du Chef de l’Etat. Aujourd’hui, c’est une course contre la montre qu’engage le Président de la République Macky Sall. Il lui faut faire un casting pour pouvoir remplacer Mahmout. Qui présente le meilleur profil pour remplacer Mahmout Saleh au poste de directeur de cabinet du Chef de l’Etat Macky Sall. Selon plusieurs sources, Macky Sall cherche à remplacer Mahmout. Mais par qui ?

Les compétences ne manquent, certes pas. Mais, il faut trouver la personne qu’il faut à la place qu’il faut. C’est-à-dire, non seulement, une personne présentant les compétences requises, mais qui doit servir loyalement le Chef de l’Etat, sans chercher à le manipuler dans des dossiers fondamentaux de la République. Quelqu’un qui n’a pas besoin de tromper le Chef de l’Etat dans son choix de choisir ses collaborateurs. Surtout que la situation se trouve grave au Sénégal.

L’économie sombre avec la crise sanitaire liée à la pandémie de la covid-19. L’heure est à l’union au Sénégal afin de mettre à contribution toutes les bonnes compétences. C’est pourquoi, la République ne peut avoir besoin de comploteurs de la trempe de Mahmout à des postes si stratégiques, comme celui de directeur de cabinet du Chef de l’Etat.

La Rédaction de Xibaaru