Inondations : les défenseurs de Macky prêts à tout pour avoir des…postes

Les populations dans le malheur avec les inondations : Le temps des « chasseurs de postes »

Et survient la saison des chasseurs de primes au Sénégal. Pendant que les populations vivent dans le désastre, sont dans la souffrance à cause des inondations, il y a de ces individus sans scrupule, que l’on n’entend parler que quand il existe des sinistres, qui se montrent subitement au-devant de la scène. Soit, ils se transforment « miraculeusement en porteurs de solutions », soit, ils veulent se mettre devant la scène uniquement en débitant toutes sortes d’inerties pour se faire remarquer par le Président de la République. Dans un cas comme dans l’autre, ils n’espèrent qu’en tirer des dividendes. Un clin d’œil au Président de la République Macky Sall.

Tenez, compte tenu de la situation dramatique que vit le Sénégal après les inondations, Seybani Sougou s’est attaqué à la politique de l’Etat du Sénégal sur la gestion des inondations. Pour le répondre et faute d’arguments, il y a des individus qui auraient mieux fait que de continuer à se terrer, mais qui subitement surgissent pour vouloir lui apporter maladroitement la réplique.

C’est le moment d’occuper les plateaux des télévisions, les colonnes des journaux, des sites d’internet pour se mettre en pleins délires, rien que pour chercher à se mettre dans les bonnes grâces du Chef de l’Etat Macky Sall, lui faire un clin d’œil.

L’ancien acolyte de Talla Sylla qui s’est découvert sous les ailes de celui-ci, et qui s’était vu nommer conseiller en communication du Président de la République avant d’être démis de ses fonctions, Mamadou Thiam refait surface. Mamadou Thiam a tiré certainement la leçon qu’il faut par moments « aboyer » pour espérer obtenir des dividendes. Cependant, il le fait maladroitement.

Du côté de la France des voix fusent pour prendre le contre-pied du jusriste Seybani Sougou qui affirme ce qui suit à propos des inondations : « Macky est moralement inapte pour gouverner le sénégal ».

En espérant apporter la réplique à Seybani Sougou, qui à l’unanimité des Sénégalais, reconnait l’échec du Plan décennal de gestion des inondations mis en œuvre depuis 2012, Un responsable de l’APR d’Espagne lance : « Seynbani Sougou, un renégat menteur et ignorant » Et ce n’est pas fini, une voix de l’APR de Nantes s’élève et balance : « Seybani Sougou est devenu fou ».

C’est le cas également de Pape Gorgui Ndong, maire de Pikine, recyclé Président du Conseil d’administration de SEN’EAU qui a occupé les plateaux de SEN TV, pour défendre le plan de gestion des inondation du président. A la fin, rien, nada, touss, sauf pour se ridiculiser, en tentant de nier l’évidence.

Mamadou Thiam, Pape Gorgui Ndong comme d’autres auraient mieux fait de gagner leurs diplômes de reconnaissance auprès des Sénégalais plongés dans la souffrance, auprès du Chef de l’Etat, en cherchant des arguments ailleurs.

La rédaction de Xibaaru